Créez votre entreprise en toute simplicité !

LANCEZ-VOUS sans tracas !

Vous avez une idée d’entreprise qui vous trotte dans la tête ? Vous voulez être votre propre patron et lancer votre propre entreprise ? Mais les démarches administratives vous font peur ?

Ne vous inquiétez pas, nous sommes là pour vous aider ! Chez RM&Cie, nous simplifions toutes les démarches nécessaires à la création de votre entreprise, de la fourniture de vos statuts à l’obtention de votre KBIS !

Nous nous occupons de toutes les formalités administratives pour que vous puissiez vous concentrer sur l’essentiel : développer votre activité. Nous offrons un service personnalisé et adapté à vos besoins. Nous sommes à l’écoute de vos attentes et nous travaillons avec vous pour créer une entreprise solide et durable.

NOS PRESTATIONS

Nous vous proposons une gamme de services professionnels pour vous accompagner dans chaque étape cruciale de votre parcours entrepreneurial.

Elaboration de budget prévisionnel : Notre équipe d’experts vous aidera à établir un budget prévisionnel réaliste et détaillé, en prenant en compte tous les aspects financiers, les dépenses et les revenus attendus.

Création de société : Que vous optiez pour une SASU, une EURL, une SARL ou tout autre type de structure, notre équipe expérimentée vous fournira les statuts de manière personnalisée et effectuera toutes les démarches administratives nécessaires jusqu’à l’obtention de votre KBIS.

Création d’Auto-Entreprise : Nous nous occuperons d’effectuer les démarches nécessaires à l’enregistrement de votre statut d’auto-entrepreneur, de la création du compte INPI à la création de votre compte URSSAF.

Nos valeurs

Rigueur

Créativité

Expertise

FAQ

Il est souvent admis que la création d’une entreprise est complexe, mais cette idée se limite à tort aux formalités de création de la société, c’est-à-dire aux démarches nécessaires pour la faire naître et l’immatriculer. Ces procédures formelles peuvent parfois être complexes. Or, chez RM&Cie, en nous confiant cette mission vous vous débarrasserez de toutes ces formalités et gagnerez un temps précieux dans vos démarches. Vous pourrez alors vous concentrer sur la partie la plus importante de votre projet : son développement !

En fonction du statut juridique que vous choisissez, votre patrimoine personnel peut être exposé. Pour éviter cela, plusieurs solutions s’offrent à vous. Tout d’abord, vous pouvez opter pour la création d’une société. Dans la plupart des sociétés commerciales telles que la SARL/EURL, la SAS/SASU et la SA (à l’exception des SNC), la responsabilité des associés est limitée au montant de leurs apports. 

En France, il y a trois statuts juridiques qui vous permettent de lancer et de rester seul dans un projet (ou pas). On distingue l’Entreprise Individuelle/Auto-Entreprise (y compris la Micro-Entreprise), la Société par Actions Simplifiée Unipersonnelle (SASU) et l’Entreprise Unipersonnelle à Responsabilité Limitée (EURL). 

La SASU et l’EURL peuvent évoluer naturellement en SAS et en SARL si de nouveaux associés arrivent pendant l’activité. En revanche, l’Entreprise Individuelle ne peut avoir qu’un seul participant : le chef d’entreprise. Pour accueillir d’autres personnes, il est obligatoire de transformer l’entreprise. 

La principale différence entre une SASU (Société par Actions Simplifiée Unipersonnelle) et une EURL (Entreprise Unipersonnelle à Responsabilité Limitée) réside dans leur structure juridique. 

Dans une SASU, la structure est basée sur le modèle d’une SAS, ce qui permet une grande souplesse dans la gestion et l’organisation de la société. Elle peut avoir un associé unique qui détient l’intégralité des actions de la société. Le dirigeant de la SASU est appelé « Président » et bénéficie d’une plus grande liberté dans la prise de décisions et la rédaction des statuts. 

En revanche, dans une EURL, la structure est basée sur le modèle de la SARL (Société à Responsabilité Limitée). Elle peut aussi avoir un associé unique, appelé « associé unique » ou « gérant », qui détient la totalité des parts sociales de la société. Contrairement à la SASU, l’associé unique-gérant de l’EURL a une gestion plus traditionnelle et moins flexible, avec des règles statutaires plus contraignantes mais avec en contrepartie un cadre plus sécurisant. 

En termes de responsabilité, que ce soit dans une SASU ou une EURL, la responsabilité de l’associé unique est limitée au montant de ses apports, ce qui signifie que ses biens personnels ne sont pas engagés en cas de dettes de l’entreprise.

Le régime de l’auto-entrepreneur (ou micro-entrepreneur) est ouvert à la plupart des activités professionnelles, mais certaines professions ne sont pas autorisées à bénéficier de ce statut. Voici quelques exemples de professions non compatibles avec le statut d’auto-entrepreneur : 

1. Professions réglementées : Les professions qui requièrent des qualifications spécifiques ou une inscription à un ordre professionnel, telles que médecin, avocat, architecte, notaire, expert-comptable etc. 

2. Activités immobilières : Les agents immobiliers, les marchands de biens, les promoteurs immobiliers et les lotisseurs ne peuvent pas bénéficier du statut d’auto-entrepreneur pour exercer leur activité. 

3. Activités financières : Les professions liées à la gestion de patrimoine, au conseil en investissement, à l’intermédiation en opérations de banque et en service de paiement, ainsi que les assurances, ne sont pas compatibles avec le régime de l’auto-entrepreneur. 

4. Artisanat : Certaines activités artisanales nécessitent l’immatriculation au Répertoire des Métiers, ce qui exclut la possibilité d’opter pour le statut d’auto-entrepreneur. 

Votre régime d’imposition sur les bénéfices est généralement déterminé par votre statut juridique. Les entreprises individuelles, les EURL et les SNC relèvent de l’impôt sur le revenu. Les EURL et les SNC ont la possibilité d’opter pour l’impôt sur les société de manière illimitée. 

En revanche, les SARL, les SAS (y compris leur forme unipersonnelle, la SASU) et les SA sont soumises à l’impôt sur les sociétés. Cependant, elles peuvent choisir l’option de l’impôt sur le revenu, mais cette option a une durée limitée dans le temps. 

Nous contacter

Des questions ? N’hésitez pas à nous contacter !

Téléphone

07 56 87 81 11

Email

contact@rmcie.com

J'accepte de recevoir des offres commerciales et des newsletters de la part de RM&Cie